• nuageux   17.2°C
En un clic

Un ou plusieurs de vos proches (amis ou parents), ressortissants étrangers, souhaitent vous rendre visite. Une attestation d’accueil est alors nécessaire.

Qui ?

L’attestation d’accueil est exigée pour tous étrangers, y compris les nationalités non-soumises au visa  de court séjour.

Toutefois, elle ne concerne pas :

  • Les citoyens de l’Espace économique européen (EEE) et les membres de leur famille
  • Les citoyens Suisses, Andorrans et Monégasques
  • Les titulaires d’un visa de circulation « Shengen » valable au moins 1 an pour plusieurs entrées
  • Les titulaires d’un visa portant mention, » carte de séjour à solliciter dès l’arrivée en France »
  • Les personnes effectuant un séjour à caractère humanitaire ou dans le cadre d’un échange culturel, sous certaines conditions
  • Les personnes venant en France pour une cause médicale urgente ou en raison de la maladie grave ou des obsèques d’un proche, sous certaines conditions

L’attestation d’accueil c’est quoi ?

L’attestation d’accueil indique notamment :

  • L’identité du signataire
  • L’identité et la nationalité de ou des étrangers accueillis
  • Le lieu d’accueil prévu et les caractéristiques du logement
  • Les dates d’arrivées et de départ prévues
  • L’engagement du signataire à prendre en charge les frais de séjours de l’étranger, au cas où celui-ci n’y subviendrait pas.

Elle précise également qui de l’étranger ou de l’accueillant, s’engage à souscrire une assurance médicale prenant en charge au minimum jusqu’à 30 000€ les dépenses médicales et hospitalières, y compris d’aide sociale, résultant de soins reçus durant le séjour en France.

Comment obtenir cette attestation ?

La demande doit être obligatoirement déposée par la personne qui souhaite accueillir le ou les visiteurs étrangers concernés, à la mairie du lieu d’hébergement prévu.

A Lamballe, la demande est déposée uniquement à l’Hôtel de Ville de Lamballe, pas dans les mairies annexes.

A noter

Coût : 30 €

Chaque demande de validation d’une attestation d’accueil donne lieu au paiement d’un timbre fiscal de 30€  même en cas de refus de la demande.