• nuageux   10.7°C
En un clic

L’entretien des espaces naturels et des espaces verts s’oriente vers un nouveau modèle : La gestion différenciée c’est à dire une gestion raisonnée et durable.

En 2014, le service Espaces verts de Lamballe a répertorié et cartographié les espaces ainsi que leur contenu selon 4 codes allant d’espaces très fleuris à espaces champêtres.

Cette opération a été réalisée dans le but de mettre en place une gestion différenciée des espaces.

Les objectifs

  • Adapter le mode d’entretien aux caractéristiques et usages de chaque espace vert
  • Recréer de la biodiversité
  • Ne pas augmenter le budget alloué à l’entretien malgré l’augmentation constante des espaces à entretenir

En pratique

Depuis quelques années déjà, des actions ont été mises en place : paillage, méthodes de désherbage alternatives (ex : waïpuna), fréquences de tonte différentes selon les secteurs, installation de refuge à papillons comme au plan d’eau.

Aujourd’hui, l’opération consiste à entretenir les espaces verts en fonction de leurs usages par la population : adaptation de la nature des végétaux selon la zone, fréquence d’entretien, etc.

En effet, un bord de route ne sera pas géré de la même façon qu’un espace de flânerie ou de rencontre comme un parc ou un jardin public. Dans le premier cas, il est inutile de tondre régulièrement, les herbes folles sont tolérées et un mode de gestion plus écologique peut être appliqué. Dans le second cas, le maintien d’un gazon se justifie.