• couvert   13.1°C
En un clic

Créée le 1er janvier 2019, la commune nouvelle Lamballe-Armor est née du regroupement de 3 communes : Lamballe, Morieux et Planguenoual.
Les communes de Lamballe et Meslin avaient déjà fusionné en 2016 et choisi de conserver le nom de Lamballe

Lamballe-Armor est la 3ème commune du département des Côtes d'Armor avec une population totale de 17 196 habitants.

Les élus de Lamballe-Armor

Organisation

Chaque commune garde son nom, ses frontières, sa mairie annexe.

La charte fondatrice précise les principes fondateurs de la commune nouvelle, jette les bases du projet commun, définit les compétences et moyens de la commune nouvelle, détaille son mode d'organisation et de gouvernance et précise les conditions d'intégration fiscale.

Maire et conseil municipal

Outre le maire de Lamballe-Armor, chaque commune (Lamballe, Meslin, Morieux et Planguenoual) sera représentée par un Maire délégué.

Jusqu’au prochain scrutin municipal en 2020, le conseil municipal de la commune nouvelle va être composé de l’ensemble des conseillers municipaux des communes fondatrices, soit 79 élus.

Les démarches

La commune nouvelle est organisée en 2 pôles locaux : Lamballe-Meslin et le pôle littoral avec Morieux-Planguenoual.

Ainsi, les démarches (location de salle, inscription à l’école, mariage…) continuent de se faire dans chaque mairie à Lamballe, Meslin, Morieux et Planguenoual.

Le dépôt des dossiers d’autorisation d’urbanisme dans 3 mairies : Lamballe (pour Lamballe et Meslin), Morieux et Planguenoual.

Action sociale

Le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) issu de la fusion des communes fondatrices sera administré par un conseil de 17 membres au maximum (maire, 8 élus municipaux et 8 représentants de la société civile) et sera doté d’une direction unique. Il assumera l’ensemble des compétences exercées par les communes fondatrices.

Afin de soutenir l’action sociale sur l’ensemble du territoire, une section du CCAS sera instituée dans chaque commune déléguée de Lamballe, Meslin, Morieux et Planguenoual.

Les anciennes communes associées (Maroué, La Poterie, Saint Aaron, Trégomar) disposent également de leurs antennes CCAS.