• peu nuageux   16.8°C
En un clic

Budget 2021 : Dotation de l'État en hausse 

Pour la quatrième année consécutive, le gouvernement a fait le choix de stabiliser l'enveloppe de la dotation globale de fonctionnement, à savoir 27 milliards d'euros. Les dotations de l'État pour Lamballe-Armor seront en légère augmentation, grâce à la loi de finances 2021, qui prévoit une augmentation de 180 millions d'euros des dotations de péréquation. Si la Ville n'est plus éligible à la dotation de solidarité rurale, en raison de la fusion des communes, elle en dispose temporairement jusqu'en 2022.

Cette année sonne la fin de la taxe d'habitation sur les résidences principales. En remplacement, Lamballe-Armor va obtenir la part départementale de foncier bâti. La perte de produit fiscal est estimée entre 40 000 et 45 000 euros par an en 2021 et 2022.

conservera en 2019 les taux appliqués en 2018. Le taux moyen pondéré sera appliqué à partir de 2020 avec un lissage prévu sur 12 ans.

Continuer d'investir

Malgré la crise de covid-19, la commune poursuit son programme d'investissements. Ce dernier s'élève à 9,5 millions d'euros grâce à un auto-financement de 46 %. Il est prévu plus d'1,5 million d'euros pour les équipements municipaux, 1,2 millions d'euros pour les équipements culturels, 515 000 euros pour les équipements scolaires. Ces investissements seront réalisés dans le courant de l'année.

3 % de plus pour les associations

Le budget primitif 2021 prévoit une augmentation de 3 % des subventions aux associations. Une priorité est donnée à celles qui oeuvrent en faveur des jeunes, de l'insertion sociale et qui emploient du personnel. D'ailleurs, la municipalité a versé l'intégralité des subventions accordées aux associations en 2020, malgré la crise sanitaire. La collectivité met également sa logistique au service du monde associatif (prêt de matériel et intervention des services municipaux). 

Priorité à la qualité de vie des habitants

Le budget de la ville se traduit par la mise en œuvre d’actions et de programmes de travaux en adéquations avec les besoins de la commune, les attentes de ses habitants, le respect des engagements inscrits dans la charte et en cohérence avec une politique communautaire volontariste. Ces engagements participent au bien vivre ensemble et à la qualité de vie des habitants.