• couvert   6.8°C
En un clic

Renaturation du terrain de football de Meslin

  • Communiqués

Dans le cadre d'un projet global de restauration des Landes du Gras

Paysage emblématique de la Bretagne, les landes disparaissent progressivement (15 % des landes bretonnes ont disparu entre 2006 et 2012). Le site de la Lande du Gras à Meslin est particulièrement sensible à cette problématique de disparition puisqu'il a été constaté entre les années 1950 et aujourd'hui une réduction très importante de la zone de la lande et un boisement significatif de la parcelle accélérant la disparition de cette dernière.

La Ville de Lamballe-Armor a donc fait le choix de s'inscrire dans une démarche de reconquête de la lande et de ne pas laisser le site évoluer en parcelle boisée. Un dossier de projet en ce sens a été soumis à l'OFB (Office Français de la Biodiversité) suite à appel à projet. Celui-ci comportait à la fois le projet de restauration des Landes du Gras et celui de renaturation d'un terrain de foot contigu. Le projet a été retenu compte tenu du caractère innovant de la démarche avec notamment la " renaturation d'un terrain de football ".

Une convention courant jusqu'en juillet 2023 a été signée entre la Ville de Lamballe-Armor et l'OFB pour mener à bien les travaux de gestion écologique dans la partie " landes " et les travaux de renaturation dans la partie " terrain de football ".

Deux phases de travaux

Les travaux se dérouleront en deux phases, avec une première étape qui comprendra notamment les terrassements sur le terrain de foot, l'ensemencement du terrain ou encore l'aménagement d'un local à chauve-souris.

À l'issue de cette première phase préparatoire, la seconde étape axée sur des travaux de personnalisation du site sera menée en concertation avec les riverains afin qu'ils s'approprient les lieux et ses aménagements futurs.
Avec notamment comme possibilités :

  • La finalisation de l'aménagement du sentier : stabilisation, passerelles etc...
  • L'aménagement des mobiliers ludiques
  • La finalisation des zones expérimentales de reconquête du milieu : plantation des zones boisées et des arbustes
  • La sécurisation de la traversée de la RD 28 pour relier les 2 sites
  • La valorisation touristique du site (boucle, balisage, panneaux de communication

 

Budget

Ces travaux d'aménagement représentent un budget total de 116 000 € HT,
- 81 000 € HT consacrés à la Phase 1
- 35 000 € HT consacrés à la Phase 2.
 

 

Retourner à la liste